↑ Remonter

Pricking the Vessels - Bloodletting Therapy in Chinese Medicine

dans avec 2 commentaires

mccann_pricking-the-vesselsLorsque l’on parle d’acupuncture et de moxibustion, que les chinois nommèrent zhēn jiǔ 针灸, nous avons une fâcheuse tendance à penser aux aiguilles fines et éventuellement au moxa en oubliant que cet art médical intègre d’autres techniques fondamentales. La saignée fait partie de ces techniques relativement oubliées ou sous-estimées. Sans doute par le fait que « l’acupuncture » est pratiquée essentiellement par des non-médecins dans le monde occidental, par le fait que le sang est associé à des maladies graves : hépatite, HIV…, par le fait qu’elle oblige à des précautions particulières, par le fait qu’elle possède une connotation moyenâgeuse chez nous, par le fait que la vue du sang met mal à l’aise certaines personnes, la saignée est peu utilisée en Europe et en France. Et c’est véritablement une grande perte. En effet, la saignée est une méthode qui est parfois d’une efficacité redoutable et qui dans les maladies anciennes et chroniques est une des solutions les plus remarquables. Dans certaines traditions familiales, elle est même considérée comme la thérapeutique primordiale pour les maladies difficiles à traiter.

Et il faut avouer que les formations et les ressources bibliographiques sur cette technique thérapeutique sont extrêmement rares. Même en Chine, elles se font rares. Or, Henry McCann vient remédier à cette énorme carence grâce à son excellent ouvrage : « Pricking the Vessels - Bloodletting Therapy in Chinese Medicine » (Piquer les vaisseaux – Thérapie par la saignée en médecine chinoise). Ce livre très pratique, publié chez Singing Dragon, donne de manière claire et simple l’essentiel pour rentrer dans cette technique. Il présente l’histoire de la saignée y compris par rapport au Nèi Jīng (Classique interne), développe ses théories et ses fonctions, présente le matériel et les méthodes de saignée, ainsi que les grands points et les combinaisons de points spécialement adaptés à cette pratique. Il introduit également la méthode de saignée de l’acupuncture du style Tung. Bref, un livre à lire, à étudier pour augmenter l’éventail de son arsenal thérapeutique. Il est à ma connaissance le meilleur manuel sur le sujet.

5510

06.08.2015 à 03:31 réponse :

Ce livre est-il uniquement en anglais ? Existe t’il une traduction?

Philippe Sionneau

06.08.2015 à 04:25 réponse :

5510, A ma connaissance, il n’existe qu’en langue anglaise. Mais il est très accessible.

Pour pouvoir commenter un billet de blog, il faut être membre. Enregistrez-vous gratuitement ici.
image description