Remonter

Conseil alimentaire pour une personne diabétique

Rang

Nombre de messages : 9

Rejoint 2016-05-30

Bonjour Philippe

Pour commencer félicitation pour cette formation FSA, elle m’a changé, tranformé ma pratique en acupuncture. Mais l’acupuncture ne fait pas tout et je m’intéresse de près à l’alimentetion
J’ai une patiente qui est diabétique et j’aimerai lui changer sont alimentation. Elle mange beaucoup de cruditées. Elle me dit que si les aliments sont cuits, elle mange plus car plus faim et donc augmente sont taux de glucide, ce qui déclenche des crises.

Avatar
Rang
Rang
Rang
Rang

Nombre de messages : 3461

Rejoint 2011-04-13

Laurent,

Je suis heureux que la Formation Supérieure en Acupuncture ait pu transformé ta manière de vivre l’acupuncture.
Bien évidemment l’acupuncture n’est pas le seul outil à maîtriser pour aider l’humanité souffrante.
La phytothérapie chinoise, la diététique chinoise sont également fondamentales.
Je t’encourage à poursuivre le développement de tes compétences afin d’être complet.

Pour ta patiente, je pense qu’il faut l’aider à mieux comprendre la nutrition.

Tout d’abord, la diététique chinoise ne se résume pas à ne pas manger des crudités ! Parfois, elles peuvent être nécessaires. Tout dépend les déséquilibres du patient.

Il existe beaucoup de principes généraux peu connus, peu enseignés qui vont bien au-delà des 2 ou 3 généralités qu’on voit écrites partout.
Je pense que la diététique chinoise c’est comme l’acupuncture et comme la phytothérapie chinoise : l’enseignement transmis dans les écoles est totalement insuffisant et incomplet et qu’il est difficile de développer une activité professionnelle avec ces connaissances limitées.

Ensuite, concernant ta patiente, tous les aliments ne sont pas des glucides ! Et dans les légumes cuits, beaucoup ont un index glycémique bas. En outre, les protéines animales et les bonnes graisses n’interfèrent pas sur sa glycémie. Donc il faut lui expliquer quelles sont les classes d’aliments qui lui sont bénéfiques, celles qui lui font du tort et l’aider à éviter de faire des excès, comme la consommation exclusive de crudité si ses déséquilibres l’imposent. Car les crudités sont peuvent être pour être quelque chose d’acceptable. Il faut faire un bilan de son état général et adapter l’alimentation à son état.

 

Rang

Nombre de messages : 9

Rejoint 2016-05-30

Merci beaucoup,

Pour le bilan de ma patiente, j’ai détecté une dysharmonie de la rate avec comme symptômes des flatulences, difficultés à s’allonger sur le dos, des lourdeurs général du corps. A la palpation un blocage des vertèbres de la rate et de l’estomac.

Pour moi mais je peux me tromper, le fait de manger beaucoup de crudité participe à ses symptômes. Je pense donc, comme tu la proposé augmenté les protéines animales et choisir des légumes faibles en indice glycémique. Qu’est ce que tu en penses ? Pour les indices glycémique, j’ai ton bouquin bien manger peut vous sauver la vie, c’est super.

Et pourrait on enlever complètement les féculents sans que cela fasse une dysharmonie dans le corps ?

Merci

Avatar
Rang
Rang
Rang
Rang

Nombre de messages : 3461

Rejoint 2011-04-13

Laurent,

Les questions que tu poses relèvent de la nutrition occidentale.
Je peux y répondre. Cependant, je pense être mieux placé pour parler diététique chinoise.

Pour te répondre : il ne s’agit pas de supprimer TOUS les glucides. Il s’agit de réduire la quantité globale des glucides et surtout de favoriser les glucides à index glycémique (IG) bas au détriment des IG élevés.

Rang

Nombre de messages : 9

Rejoint 2016-05-30

Merci beaucoup pour toute ces précisons.

Rang

Nombre de messages : 3

Rejoint 2020-06-13

Bonjour à tous,
Je m’intéresse ces derniers temps à la diététique chinoise. Mais les conceptions sont si éloignées de nos représentations occidentales que j’ai bien souvent du mal à comprendre. Du coup je me permets parfois d’adapter aux principes à la diététique occidentale. Je me demandais s’il existait un pont entre la diététique chinoise et la diététique occidentale, un façon de concilier les deux diététiques de façon à palier le fossé culturel?

Avatar
Rang
Rang
Rang
Rang

Nombre de messages : 3461

Rejoint 2011-04-13

Gilles,

Quel intérêt de faire un pont entre le football et le rugby ?
Est-ce nécessaire ?

Ne faut-il pas jouer aux deux sports de manière indépendante ?

Rang

Nombre de messages : 3

Rejoint 2020-06-13

Merci Philippe pour votre réponse.

Ce sont donc bien deux conceptions de la diététique radicalement différentes. Je me demandais s’il n’existait pas tout de même quelques principes communs..

Avatar
Rang
Rang
Rang
Rang

Nombre de messages : 3461

Rejoint 2011-04-13

Gilles,

Il existe des conclusions communes (et encore elle fluctue en fonction des évolutions incessante de la nutrition occidentale) et pas de principes communs. On est sur deux visions différentes de l’humain et de son fonctionnement. Donc, les paradigmes sont totalement différents.

Rang

Nombre de messages : 3

Rejoint 2020-06-13

Grand merci pour cette réponse éclairante.

Bonne journée à vous.

Gilles.

Rang

Nombre de messages : 3

Rejoint 2020-06-26

Bonjour Gilles,

Moi aussi je me suis longtemps demandé s’il était possible de mélanger les deux. Mais finalement je pense qu’il est plus intéressant de s’immerger dans une pratique avec humilité en acceptant sa complexité. C’est beaucoup plus enrichissant et valorisant plutôt que de jouer aux apprentis sorciers… Enfin c’est mon avis.