Remonter

Saveur Piquante : Question de cours

Rang
Rang

Nombre de messages : 40

Rejoint 2022-08-22

Bonjour Philippe,

On tonifie un organe quand il est en vide.

Ainsi, on utilise la saveur piquante pour tonifier le F.
Pourtant si le F est malade, il faut interdire le piquant.
Ca me parait contradictoire. Est-ce la notion de maladie qui m’échappe ?
Merci par avance pour tes précisions.

Avatar
Rang
Rang
Rang
Rang

Nombre de messages : 4887

Rejoint 2011-04-13

Bernadette,

Quand dans le chapitre 22 du Huáng Dì Nèi Jīng Sù Wèn, il est dit que : « Le foie aime la dispersion, il est nécessaire de manger piquant afin de le disperser. On utilise le piquant pour le tonifier (...) », cela veut dire qu’en cas de surpression du foie, le piquant est bénéfique, puisqu’il rétablit une bonne circulation du Qi et du sang. En cas de plénitude du foie si tu le disperses avec du piquant, c’est comme si tu le tonifiais, puisque tu le rétablis dans sa fonction. Ici tonifier veut dire rétablir la fonction normale.

En excès, et uniquement en excès, le piquant lèse des tendons et des ongles. Ce n’est pas toutes les aspects du foie qui sont concernés. Tu y verras plus clair au prochain week-end, où nous développerons tout ce qu’il faut retenir sur la saveur piquante.

Rang
Rang

Nombre de messages : 40

Rejoint 2022-08-22

Ok. Merci Philippe.