Remonter

Douleurs articulaires : aliments pour le vide du foie et des reins

Rang
Rang

Nombre de messages : 40

Rejoint 2018-04-10

Bonjour Philippe,

Je promets de bientôt arrêter de te harceler avec mes questions ! Je suis en train de finaliser la synthèse de nos cours de diététique, afin d’organiser toutes les infos qu’on a pu voir. En dispatchant suivant les différentes pathologies, elles-mêmes dispatchées suivant les différents syndromes, j’en suis rendu à un tableau de 1200 lignes (et il me reste les élixirs à incorporer) !! On n’a pas chômé cette année !!

J’ai une question sur un groupe d’aliments qu’on a vu dans le cours sur les troubles ostéo-articulaires, conseillés (entre autres) en cas de « vide du foie et des reins » : cerise, raisin, caille et os de mouton. L’objectif est bien entendu de renforcer les tendons et les os. Mais à quels vides de ces organes s’adresse-t-on en particulier avec ces aliments ?
- Pour le foie, j’imagine qu’on nourrit le sang ou le yīn.
- Et pour les reins, au début, je me disais que, compte tenu des relations habituelle entre reins et foie, on devait sans doute parler du jīng ou du yīn des reins… Mais à bien y réfléchir, notamment pour la cerise et l’os de mouton qui sont de nature tiède, j’imagine qu’ils doivent plutôt agir sur le qi ou le yang des reins ?

Pourras-tu préciser de quelle façon ces 4 aliments (cerise, raisin, caille et os de mouton) nourrissent/tonifient le foie et les reins ?

Merci beaucoup Philippe

Avatar
Rang
Rang
Rang
Rang

Nombre de messages : 4838

Rejoint 2011-04-13

Vincent,

Tu es le bienvenu.

Vincent - 26 Août 2023 10:05 APRÈS-MIDI


Je promets de bientôt arrêter de te harceler avec mes questions ! Je suis en train de finaliser la synthèse de nos cours de diététique, afin d’organiser toutes les infos qu’on a pu voir. En dispatchant suivant les différentes pathologies, elles-mêmes dispatchées suivant les différents syndromes, j’en suis rendu à un tableau de 1200 lignes (et il me reste les élixirs à incorporer) !! On n’a pas chômé cette année !!

Oui je pense que lorsqu’on parle de Formation Supérieure en Diététique Chinoise, ce n’est pas un superlatif. C’est une vraie formation professionnelle.

Vincent - 26 Août 2023 10:05 APRÈS-MIDI


Mais à quels vides de ces organes s’adresse-t-on en particulier avec ces aliments ?
- Pour le foie, j’imagine qu’on nourrit le sang ou le yīn.
- Et pour les reins, au début, je me disais que, compte tenu des relations habituelle entre reins et foie, on devait sans doute parler du jīng ou du yīn des reins… Mais à bien y réfléchir, notamment pour la cerise et l’os de mouton qui sont de nature tiède, j’imagine qu’ils doivent plutôt agir sur le qi ou le yang des reins ?

Pourras-tu préciser de quelle façon ces 4 aliments (cerise, raisin, caille et os de mouton) nourrissent/tonifient le foie et les reins ?

Tous ces aliments que tu cites tonifie les tendons et/ou les os et ensuite :

Cerise : le sang/yīn du foie et des reins
Raisin : le sang/yīn du foie et des reins
Caille : le sang/yīn du foie et le yáng/qì des reins
Os de mouton : le yáng/qì des reins et aussi le jīng (精)

 

Rang
Rang

Nombre de messages : 40

Rejoint 2018-04-10

Merci beaucoup pour ta réponse !

Pour la cerise, si elle participe à la nutrition du yīn des reins, par conséquent, la laisse-t-on malgré tout dans la liste d’aliments déconseillés pour le syndrome “vide du yīn des reins” (slide 139 du cours sur la diététique des syndromes) ? A moins que ça ne soit simplement son excès qui est préjudiciable au yīn (compte tenu de sa nature tiède), et que ça ne serait donc qu’à petites doses quotidiennes qu’elle pourrait participer à la nutrition du yīn ?

Pour la caille, en plus de la tonification du yáng/qì des reins comme tu l’indiques, ne nourrit-elle pas également le yīn des reins (elle fait en effet partie des aliments recommandés pour ce syndrome) ?

Merci par avance !

Avatar
Rang
Rang
Rang
Rang

Nombre de messages : 4838

Rejoint 2011-04-13

Vincent,

La cerise n’est pas contre-indiquée en cas de vide de yin à proprement parlé mais plutôt en cas de chaleur vide.
S’il y a un vide de yin des reins sans nette chaleur vide, tu peux utiliser la cerise.