Remonter

la médecine allopathique chimique moderne et la MTC?

Rang
Rang

Nombre de messages : 33

Rejoint 2013-09-26

Bonjour quelle part laissez vous a la médecine allopathique chimique moderne en complémentarité avec la MTC?

Prenez vous parfois des médicaments ou des traitements allopathiques ?

Merci

Avatar
Rang
Rang
Rang
Rang

Nombre de messages : 4078

Rejoint 2011-04-13

alishan,

La médecine ne devrait pas être le lie de dogmatisme. L’intérêt du malade devrait être la priorité. Malheureusement ce n’est pas le cas dans notre société. Pour ma part, je pense que l’avenir est dans la complémentarité de points de vue différents. Médecine occidentale et médecine chinoise devraient s’unir pour trouver de meilleures solutions.

Avatar
Rang
Rang
Rang
Rang

Nombre de messages : 168

Rejoint 2020-06-07

Bonjour alishan,

Je partage ici ma pratique de MTC en complémentarité avec la médication allopathique pour illustrer le fil et l’idée de complémentarité soulevée par Philippe.

Je suis une personne qui a un cancer de la VB, depuis Mai 2020. Elle est arrivée à un stade avancé de son cancer; tumeur de 7,5cm sur la VB, 4 métastases sur le Foie, dans la canal colédoque. Selon l’oncologue, la seule issue envisageable est l’opération mais dans son état, il faudrait lui vider la cavité abdominale à cause des métas. Il lui font donc une chimio pour stabiliser et tenter de réduire la tumeur et les méta.

Elle me contacte après sa première chimio pour un suivi autre et surtout pour travailler sur les effets secondaires (nausées, diarrhées, perte d’appétit et de poids, stress du à la situation…).

Sans entrer dans les détails, après un an de travail hebdomadaire, la tumeur a diminué de moitié, les métas ont disparus et l’opération est prévue pour le 28 mars si les derniers examens sont positifs. L’opération va lui enlever la VB et le canal colédoque, 70% de son Foie. Il y a 3 mois, on pensait devoir enlever aussi une partie de la rate, du pancréas et put être de l’estomac en priant tous les Saints pour que le péritoine ne soit pas touché !

Il est très clair que sans l’apport de la MTC, elle ne serait pas opérable aujourd’hui et n’aurait pas tenu autant de chimio depuis si longtemps (dixit son oncologue). En Novembre, lors du second confinement, elle a tenu deux semaines sans la MTC, ensuite, ses taux de plaquettes et globules blancs étaient trop bas pour continuer la chimio.

Donc, d’un côté, sans l’apport de la MTC, on ne sait pas où elle en serait aujourd’hui, mais beaucoup moins bien qu’actuellement, à tous les niveaux; pas beaucoup de soucis dus à la chimio (elle commence à avoie les extrémités qui s’engourdissent), elle est toujours au travail, elle a repris 5kg, elle est opérable car plus de métas et la tumeur est diminuée de plus de 50%.
Mais sans la chimio, pas sur que les résultats auraient été aussi bon, et en tout état de cause, la chirurgie est inexistante en MTC.

Qui soutient l’autre ici ? MTC ou chimio ? Aucune idée et ma patiente et moi, on s’en fiche pas mal, elle arrive à l’opération le plus en forme possible, c’est tout ce qui compte.

Pour le post opératoire, vu la crise covid et l’accès restreint à l’hôpital, je travaille avec une aromathérapeute pour lui donner des flacons d’HE qui vont l’aider pour la cicatrisation, soutenir son moral, etc, etc encore une autre synergie qui fonctionne extrêmement bien avec la MTC et qui est reconnue en médecine allopathique.

Par contre, on parle bien ici de synergie et de complémentarité, pas de part laissée à l’une ou l’autre pratique, c’est un partage, un ressenti, un suivi qui sera tout à fait différent d’une médication à l’autre, d’une personne à l’autre.

Rang
Rang

Nombre de messages : 33

Rejoint 2013-09-26

Ok merci

Je parle plus au quotidien pas pour des maladies graves comment vous appliquez l’association des deux ?

Merci

Avatar
Rang
Rang
Rang
Rang

Nombre de messages : 4078

Rejoint 2011-04-13

Vous voulez dire, moi à titre personnel ou dans ma pratique clinique avec mes patients?

Avatar
Rang
Rang
Rang
Rang

Nombre de messages : 168

Rejoint 2020-06-07

Au quotidien, comme des refroidissements, maux de tête, SPM, douleur diverses et variées ? ça marche fort, avec ou sans médicament…

La MTC est très efficace si utilisée de manière précoce, j’ai des brouettes d’exemples à partager, mais ça va être long, pour des enfants, des personnes âgées, des soucis ponctuels ou plus chroniques. Les résultats sont toujours au rdv et assez spectaculaires.

Certains déséquilibres demandent plus d’attention mais pour les bobos du quotidien, on en vient à bout assez rapidement, si toutefois le diagnostic est bon et la thérapeutique bien menée.

Si vous avez des questions plus particulières, n’hésitez pas à demander.

Rang
Rang

Nombre de messages : 33

Rejoint 2013-09-26

Oui Mr sionneau dans votre gestion des patients

Oui je veux dire quand l’allopathique est il inévitable ?

Dans quelle cas on est obligé de jongler entre les deux ?

Avatar
Rang
Rang
Rang
Rang

Nombre de messages : 4078

Rejoint 2011-04-13

Alishan,

Ce n’est pas à vous, patient/malade, de déterminer si on peut combiner les différentes approches médicales.
Consulter des praticiens compétents et demande leur avis après étude de votre situation de santé.

Rang
Rang

Nombre de messages : 33

Rejoint 2013-09-26

Oui je suis d’accord mais aidez moi :

Je suis au pôle emploi

-un practicien allopathique me dira suivez la voie allopathique sauf si vous avez un aphte les remèdes de grand mere c’est pas mal. Je serai remboursé

Un practicien naturel va me prendre 60-80e sans remboursement pour une dizaine de séance a prendre.

Si on lui dit je n’ai pas les moyens il répond :
Je ne suis pas l’abee pierre.

Donc comment éviter l’automédication ?

Merci ????

Avatar
Rang
Rang
Rang
Rang

Nombre de messages : 4078

Rejoint 2011-04-13

Je n’ai pas de solution pour vous. Je ne suis pas responsable des règles de la société. je les subis comme vous et je tente de m’y adapter. Je ne connais pas du tout votre situation de santé et vous hésitez entre l’allopathie et une approche non-conventionnelle.Dans les deux cas, il faut passer par un professionnel. Je n’ai rien d’autre à vous dire.