Remonter

Cuisine des plantes sauvages et diététique : est-ce un bon apport ?

Rang

Nombre de messages : 23

Rejoint 2019-12-05

Pendant le confinement en France, je m’amusais à sortir dans mon km prés du canal de Montpellier et à faire des ceuillettes de plantes sauvages (il y a des groupes Facebook pour aider + une bonne flore comme la Coste). Par exemple, j’ai fait des plats de mauves sylvestre ou du pesto de plantain, des sirops de sureau, des sirops d’armoise de chine (qui a un goût mentholé).
A priori, ce sont aussi des plantes médicinales.
Mais est-il souhaitable de les utiliser sans problème médical lié à la plante. P Sionneau disait que les remèdes naturels utilisent beaucoup d’énergie. Mais en même temps quand je lis diététique du Tao, on ajoute de l’astragale aux plats et ce qui est sauvage est le top niveau énergie (voir explication dans le livre)
Donc je m’interroge, est-il souhaitable de consommer ces plantes ?
Merci,
La nature est tout.

Avatar
Rang
Rang
Rang
Rang

Nombre de messages : 4078

Rejoint 2011-04-13

Vous parlez des plantes sauvages autour de chez vous ou bien les plantes médicinales chinoises ?

Rang

Nombre de messages : 23

Rejoint 2019-12-05

Je parle des plantes sauvages prés de chez moi mais la question pour les plantes chinoises m’intéressent aussi. Je suis en train de lire la diététique du tao et par exemple le pissenlit est ajouté. Je voulais avoir une règle générale pour toutes plantes.
Merci

Avatar
Rang
Rang
Rang
Rang

Nombre de messages : 4078

Rejoint 2011-04-13

Vous pouvez ajouter des plantes sauvages à condition que vous en connaissiez les propriétés et que vous puissiez établir si elles sont adaptés à votre état de santé.

Rang

Nombre de messages : 23

Rejoint 2019-12-05

D’accord merci M Philllipe Sionneau.