Remonter

Maladie lapeyronie

Rang

Nombre de messages : 1

Rejoint 2020-04-04

Bonjour,
Ayant des difficultés pour soigner un patient de 70 ans (en couple)atteint de la maladie de lapeyronie depuis plus d’un an, j’aimerais avoir vos conseils sachant que son pouls est en corde, que sa langue est rose pale homogène avec un enduit très fin à paine visible (pas de langue miroir) mais des crevasses nombreuses sur tout le corps de langue et plus profondes sur les bords, temperament tres irritable mais introverti avec refoulements.
Le patient a par ailleurs in fort terrain de rheumatism dormant aUx mains et au pieds. Le deuil de sa femme remonte à 15 ans en arrière mais suscite encore du chagrin plusieurs fois par an mais pas d’evlenemnt émotionnel notable il y a un an pouvant expliquer le déclenchement des symptômes : deformation du pénis au moment de l’érection en forme d’‘arc avec douleur intense au moment de la tentative de pénétration rendant cet acte sexuel impossible. Deprime pendant les 9 premiers mois de la maladie, retour à la normal depuis 3 mois depuis la forte diminution des douleurs grâce à la prise de vitamine E suggérée par son urologue.
Je reste à votre disposition pour toute information étant bien consciente du caractère succinct et incomplet de cette etude de cas
Merci d’avance pour votre réponse.
Cordialement
Florence

Avatar
Rang
Rang
Rang
Rang

Nombre de messages : 3461

Rejoint 2011-04-13

Bon… Florence… ton patient il semble bien vigoureux encore à 70 ans !
Tout d’abord, j’éprouve toujours des difficultés à donner un avis par internet, sans avoir fait un bilan moi-même. Globalement cette pathologie est une stagnation de qì et de sang dans le canal tendineux (jīng jīn 经筋) du foie ainsi que celui de la rate, des reins et de l’estomac. Ainsi, il faut mobiliser le qì, activer le sang, disperser la stase dans tous ces canaux tendineux. Habituellement, si on se fonde sur le chapitre 13 du Líng Shū, les pathologies des jīng jīn 经筋 se traitent par aiguille de feu, localement où il y a la douleur, la tension, le blocage. évidemment ici c’est exclu. Reste à agir à distance sur des 4 canaux, avec de points tels que F 2 (xíng jiān 行间), F 3 (tài chōng 太冲), Rt 2 (dà dū 大都), Rt 3 (tài bái 太白), Rn 2 (rán gǔ 然谷), Rn 3 (tài xī 太溪), E 44 (nèi tíng 内庭), E 43 (xiàn gǔ 陷谷)… selon le principe du chapitre 4 du Líng Shū qui explique que les points yíng-jaillissement (荥) et shù-rivière (俞) combinés ensemble traitement les pathologies des canaux. Car ici il s’agit typiquement d’une maladie des canaux. C’est donc une piste de traitement.