Remonter

Vertiges/Ménière/Hydrops endolymphatique

Rang

Nombre de messages : 1

Rejoint 2019-12-16

Bonjour à tous,

Depuis l’été 2015, je souffre de ce qui a été diagnostiqué comme un “hydrops endolymphatique” ou plutôt maladie de Ménière (puisqu’il n’y a pas de cause déterminée), après plus de deux ans de faux diagnostic de vertiges positionnels bénins. Les vertiges sont accompagnés de période de confusion mentale et d’acouphènes légers.

Ma 1ère crise de vertiges rotatoires a eu lieu lors de l’été 2015. Cela s’est ensuite calmé tout seul.

Ma 2ème crise de vertiges rotatoires a eu lieu lors de l’été 2017. Les vertiges rotatoires ont cessé au début de l’automne mais j’ai continué à me sentir en déséquilibre et particulièrement nauséeuse pendant de longs mois. Après renseignements glanés sur internet, à la fin de l’automne 2017, j’ai commencé à prendre un extrait de plante appelé “vinpocétine” qui favorise la micro-circulation cérébrale ainsi que de la lysine qui lutte contre la réplication du virus de l’herpès - car lors de ce second épisode de vertiges j’avais des attaques d’herpès labial très importantes (des recherches laissent sérieusement supposer un lien entre les virus de la famille herpès et plusieurs types de vertiges). Les vertiges ont cessé, et j’ai cessé de prendre mon “auto-médication” au printemps 2018.

Ma 3ème crise de vertiges rotatoires a lieu ces jours-ci (décembre 2019). J’ai recommencé à ressentir des malaises au début de l’été 2019.

Par ailleurs, depuis une infection qui a eu lieu lors de l’hiver 2013, je produis des glaires en permanence qui ne cessent que quelques semaines en été.


Tout ce que je peux dire sur les circonstances du déclenchement de ces malaises, c’est que j’étais toujours fatiguée quand ils commençaient et que d’une manière où d’une autre j’étais dans un environnement d’alternance chaud-froid (chaleur extérieure - climatisation ou vent frais et vice-versa).

J’ai par ailleurs des migraines, je suis colérique mais ne l’exprime pas, je réfléchis tout le temps, je suis très active. Je souffre de rétention d’eau dans les membres inférieurs.

J’ai été soignée pour un vide de sang par la pharmacopée, cela a aidé à avoir des règles moins abondantes et a quelque peu réduit les sensations de malaise. Depuis quelques semaines je suis un traitement de pharmacopée chinoise pour “débloquer” la circulation au niveau ORL, mais il n’a pas été en mesure de prévenir les vertiges. Je n’ai pas reçu de traitement d’ordre diététique. Les anti-vertigineux de la médecine occidentale n’ont eu aucun effet.


Après ce bien long laïus…l’un de vous serait-il en mesure de m’orienter vers un praticien (je suis en région parisienne) ou de donner des conseils ?

En vous remerciant.

 

Avatar
Rang
Rang
Rang
Rang

Nombre de messages : 4108

Rejoint 2011-04-13

Harmo - 16 Décembre 2019 02:10 APRÈS-MIDI

Après ce bien long laïus…l’un de vous serait-il en mesure de m’orienter vers un praticien (je suis en région parisienne) ou de donner des conseils ?

Mon conseil est d’aller consulter un praticien de médecine chinoise car il doit faire un bilan personnalisé afin de trouver la meilleure solution possible pour vous soulager. Vous devez enrayer cette pathologie. Pour trouver un praticien, contactez moi en message privé.