Remonter

Obstruction de l’épaule et chaleur dans le Yang Ming

Avatar
Rang

Nombre de messages : 7

Rejoint 2015-02-26

Bonjour,
J’ai une patiente 63 ans qui se plein de douleurs térébrante à l’épaule gauche(GI et TR) et de l’index gauche étant extrêmement sensible au toucher s’étendant au pouce et au majeur.

Langue:
rouge et plutôt sèche,
enduit fin et blanc
gonflée et marque de dents sur les côté
points rouges sur l’extrêmité
Fissure sur la zone Poumon et Cœur

Elle est frileuse, supporte difficilement le froid: déteste les courants d’airs mais pas le vent.
Elle bois beaucoup car elle à régulièrement soif.

Sommeil
Se réveille régulièrement la nuit et à difficile à s’endormir si elle va se coucher après 22h.

Selles normal, mais liquide avec le stress. Pas odorant.

Cycle menstruel
Ménopause survenu à l’age de 35 ans suite à une chimiothérapie pour traiter un cancer du sein gauche avec ablation et traité avec succès, le cancer était situé sur le flanc au niveau méridien VB.
Lorsqu’elle était régler elle souffrait de très forte douleur lors de la survenue des menstruations, le premier jour.

Digestion: coup de pompe après les repas copieux dit-elle.
Légère hernie au niveau de l’estomac: 3 petits trous détectés au scanner.

Souffre de forte migraine deux fois par ans. Elle avait régulièrement à 23 ans des migraines avec photophobie, guéri par acuponcture. Ça a recommencé il y à 20ans à 43 ans

Trouble ORL: otite avec furoncle au mastoïde à 18 ans guéri en quelques années par ORL, par ponction et auto vaccin.

Pieds froid avec fourmillement aux orteils.

Observation et traitement
Pour moi le niveau Tai Yin et Yang Ming sont atteins. Il y a chaleur dans le Yang Ming: soif constamment, bois trop d’eau plus de 2,5l par jour.
Accumulation d’humidité dans le Tai Yin
La soif est traité par Bai Hu Tang qui a permis une diminution de la soif, auquel s’ajoute la consommation de thé vert et noir. La soif à diminuer, mais est toujours plus importante que normale. Il y a moins de réveil la nuit, mais l’épaule est toujours douloureuse, je la traite comme un BI avec JUAN BI TANG + CANG ZHU + CURCUMA, mais il n’y a pas d’amélioration. L’index ne s’améliore pas beaucoup.

Je traite par Tui Na et acupression.
Travail sur l’humidité en particulier RT9-E40-RT6 + R6
Détente des hypocondre et massage profond du Foie et de Rate/Pancreas
GI4-P9 pour libérer le méridien du Poumon + GI11 pour chaleur
DM20 + Qi Shen Cong + GI 20 + E1

Ma demande
Je suis passé à côté de quelques chose je sent que c’est évident, mais je ne vois pas ce que c’est. Je n’arrive pas à libérer l’épaule gauche et l’index gauche ni vraiment à libérer la soif.
Ba Guan: Interne, Chaud, Plein, Yang

Avatar
Rang

Nombre de messages : 7

Rejoint 2015-02-26

J’ai revu ma patiente.
après 1 mois de traitement en pharmacopée:

JUAN BI TANG + CANG ZHU + CURCUMA
Les douleurs à l’épaule ont diminués mais le mouvement reste bloqué vers l’arrière (BI sur le méridien del’IG)
Le doigt est devenu beaucoup moins sensible et donne toujours des fourmillements.

Bai Hu Tang
La soif à disparu. Nous allons arrêté Bai Hu Tang

A noté que je traite cette personne depuis 10 séances sur 7 mois maintenant.
D’habitude mes traitements donnent des résultats plus rapidement c’est pourquoi je viens chercher de quoi éclairer ma lanterne ici.

Avatar
Rang

Nombre de messages : 7

Rejoint 2015-02-26

Bonjour
Est-ce que quelqu’un peut me donner une piste, j’avoue que j’ai des difficultés avec les traitements des obstructions que je rencontre fréquemment sur le niveau Tai Yin/Yang Ming.

Avatar
Rang
Rang
Rang
Rang

Nombre de messages : 3230

Rejoint 2011-04-13

Tao Tao,

La première chose, que je ferais pour cette douleur de l’épaule, c’est l’utilisation de la moxibustion d’une part et surtout l’application de séances bien plus rapprochée dans le temps. Car si ce comprends bien tu es à 1,4 séance par mois, ce qui est une fréquence trop éloignée entre chaque séance.
Je suis certain que si tu avais fait les 7 séances sur 1 mois au lieu de 10 mois, la douleur et la perte de mobilité seraient beaucoup plus atténués.

Pour le traitement en phyto chinoise, quelle posologie as-tu utilisée et sous quelle forme galénique ?

Avatar
Rang

Nombre de messages : 7

Rejoint 2015-02-26

Bonsoir Philippe,

Les premières séances étaient espacés d’une semaine puis deux à partir de la 4eme séance. J’utilisais les moxas sur les points distaux des jambes seulement. Je voulais dans un premier temps relancer le Qi et chasser le froid.
Je vois la patiente une fois par mois depuis fin Juillet, d’abord parce que je voulais voir l’effet du traitement sur un plus long terme ensuite ses contraintes horaires (vacances et activités) ont compliqué la prise de rdv.

Pour la phyto la patiente prenait par poudre concentré en décoction deux fois par jours puis seulement le matin car elle ne supporte pas le goût. Je vais voir si je vois un ajustement possible est bien venu.

Je vais traiter les membres au moxas et proposer une série de séance rapproché.

Avatar
Rang
Rang
Rang
Rang

Nombre de messages : 3230

Rejoint 2011-04-13

Tao Tao,

Je pense que tu fais de bon choix.
Concernant la moxibustion, il faut aussi l’utiliser localement avec des techniques avant/arrière voire d’encerclement de l’articulation. En moxibustion le traitement distant est intéressant et secondaire. Pour la phytothérapie, il est difficile parfois d’avoir un résultat marquant avec les poudres concentrées. En tout cas quand celles-ci ne donnent pas le résultat escompté, il vaut mieux passer par la décoction. Il existe des stratégie pour que cette forme galénique ne soit pas contraignante. Quant au goût… je ne connais pas beaucoup de patients au monde qui aiment prendre des plantes (il en existe quand même), cependant selon la manière dont tu présentes les choses, la majorités suivent et bénéficient des traitements.
Continue à soigner dans l’esprit que tu as décrit, c’est la bonne voie, avec quelques adaptations supplémentaires des stratégies thérapeutiques.

Avatar
Rang

Nombre de messages : 7

Rejoint 2015-02-26

Merci beaucoup Philippe pour ton éclairage.
Vu que nous sommes déjà dans la décoction je vais voir ce qu’il serait bon d’ajuster si nécessaire.

Avatar
Rang
Rang
Rang
Rang

Nombre de messages : 3230

Rejoint 2011-04-13

Quand tu vois que ça bloque, revois le traitement et fais simple.

Avatar
Rang

Nombre de messages : 7

Rejoint 2015-02-26

C’est incroyable!! Je me suis dis là même chose ce matin pendant un soin. C’est vrai qu’il est vite fait de vouloir mettre tout les symptômes dans le même ensemble alors qu’avec du recul les chose peuvent se simplifier et au besoin se préciser.
Merci pour ce précieux conseil.

Avatar
Rang
Rang
Rang
Rang

Nombre de messages : 3230

Rejoint 2011-04-13

Jean-François,

Voici ce que dit mon “héro” :

« 越是复杂的病情,用药越简单,才能弄清楚。用药过多,药物之间的相互作用错综复杂,互相影响,往往干扰了你最初的辨证。 »

« Plus une situation clinique est compliquée, plus le traitement doit être simple, alors seulement il peut avoir une action claire. Si l’on utilise trop de substances médicinales, les effets de leurs interactions deviennent complexes aussi, [puisqu’] elles s’influencent mutuellement, et souvent cela vient parasiter le syndrome qu’on avait distingué premièrement. »

tiré de cet article : https://sionneau.com/medecine-chinoise/articles/pharmacopee-chinoise-devant-la-complexite-choisissez-la-simplicite-partie-1

Avatar
Rang

Nombre de messages : 7

Rejoint 2015-02-26

Merci Philippe
J’ai lu attentivement l’article, cette expérience clinique éclaire bien sur la subtilité de la compréhension globale que nous pouvons avoir. Je me rend compte que je ne suis pas encore tout à fait à l’aise avec l’approche par les 6 niveaux énergétique et que chaque école de formation apporte ce qu’elle peut, les deux écoles que j’ai fait n’ont pas approfondi le diagnostic par cette approche.

Petite omission dans l’article?
Dans le second paragraphe de la section “Commentaires de Philippe Sionneau”, y-a t’il une omission de “est en relation”* dans la phrase suivante de l’article?:

” La bouche sèche est en rapport avec une chaleur interne provenant du yáng míng, les mictions fréquentes sont en relation avec le tài yīn alors que la tendance à transpirer est en relation * avec une déficience de la surface tài yáng”

Avatar
Rang
Rang
Rang
Rang

Nombre de messages : 3230

Rejoint 2011-04-13

Tao Tao - Jean-François - 23 Octobre 2019 05:00 APRES MIDI

Merci Philippe
J’ai lu attentivement l’article, cette expérience clinique éclaire bien sur la subtilité de la compréhension globale que nous pouvons avoir. Je me rend compte que je ne suis pas encore tout à fait à l’aise avec l’approche par les 6 niveaux énergétique et que chaque école de formation apporte ce qu’elle peut, les deux écoles que j’ai fait n’ont pas approfondi le diagnostic par cette approche.

C’est vraiment très utile en pratique clinique. Je t’encourage à approfondir.

Tao Tao - Jean-François - 23 Octobre 2019 05:00 APRES MIDI

Petite omission dans l’article?
Dans le second paragraphe de la section “Commentaires de Philippe Sionneau”, y-a t’il une omission de “est en relation”* dans la phrase suivante de l’article?:

” La bouche sèche est en rapport avec une chaleur interne provenant du yáng míng, les mictions fréquentes sont en relation avec le tài yīn alors que la tendance à transpirer est en relation * avec une déficience de la surface tài yáng”

Oui cela peut être vu comme un oubli, ou alors, vu le contexte, fait volontairement pour éviter une répétition.

Merci.