Remonter

Acupuncture « à la française »

Rang

Nombre de messages : 14

Rejoint 2020-03-23

Etudiant la médecine chinoise depuis maintenant deux bonnes années (pour l’heure principalement via tes formations en ligne Philippe), j’aime vagabonder sur le net à la recherche d’informations sur le sujet et ai plusieurs fois lu qu’il existait une véritable « vision française » de la médecine chinoise (plus précisément de l’acupuncture ?) , comme par exemple dans ce commentaire au sujet d’un livre vendu sur Amazon :
«  It is a paradox that China, the claimed country of origin of Oriental medicine, has very little in the way of research and innovation taking place as regards its traditional medicine. In fact most innovation has, and still is, happening in countries such as France, Korea and Japan. »

https://www.amazon.com/Chasing-Dragons-Tail-Practice-Acupuncture/dp/0912111321


Il me semble que Philippe et d’autres praticiens français, tiennent en bien basse estime cette acupuncture française, et essaient d’élever le niveau dans notre pays.
Pour autant, j’aurais aimé savoir quelles sont exactement les caractéristiques de cette vision française et d’où vient-elle ? Retrouve-t-on cette vision dans les écoles et est-ce une des raisons pour lesquelles tu trouves leur niveau si bas Philippe ?

Avatar
Rang
Rang
Rang
Rang

Nombre de messages : 256

Rejoint 2019-09-19

Bonjour
Je soumets à l’esprit critique de chacun la méthodologie suivante :
quand je désire acheter un livre prétendant (c’est en général la promesse du Titre de l’ouvrage) enseigner quelque chose (cela est valable pour toutes les disciplines), je procède de la manière suivante :
1- Je lis la quatrième de couverture = c’est la promesse d’une chose.
2- Je me renseigne sur celui qui fait cette promesse =  qui est l’auteur, quelle a été sa formation, quel est son parcours, que fait-il, bref sa biographie,
3- Puis sur quelles références se base-t-il pour faire cette promesse = bref la bibliographie de l’ouvrage.
4- Ensuite je lis la table des matières qui permet d’avoir une bonne idée du contenu de cette promesse.
5- Je regarde s’il y a l’existence ou non de notes en bas de page, leurs références, la quantité, la clarté.
6- Je regarde et parcours l’avant propos s’il y en a un et qui l’a écrit.
7- Enfin je parcours la Conclusion et enfin l’introduction.
A titre personnel, cette méthode (transmise par une amie Universitaire) ne m’a jamais déçu.

 

Avatar
Rang
Rang
Rang
Rang

Nombre de messages : 4079

Rejoint 2011-04-13

Paul,

Les américains sont persuadés que le niveau de l’acupuncture en France est très élevé, plus élevé que chez eux. C’est leur projection. Les dirigeants américains nous méprisent mais le peuple éduqué nous fantasme. C’est comme ça.

J’aimerais rectifié quelque chose me concernant.

D’abord il ne faut pas confondre deux choses : le niveau des écoles de médecine chinoise en France et l’acupuncture à la française.

Pour l’acupuncture à la française, je n’ai jamais dit que c’était nul ou inefficace. Je reproche simplement à cette nébuleuse de prétendre qu’ils font de l’acupuncture « traditionnelle ». Peut être que cette acupuncture est la meilleure du monde. En tout cas, elle n’a rien à voir avec la tradition chinoise. C’est issu d’une longue série d’inventions bien franco-françaises, bien entendu basées sur des éléments chinois : yīn yáng, wǔ xíng, qì, etc. Et il faut savoir qu’il y a des courants forts nombreux dans cette acupuncture franco-française et qu’actuellement aucun des leaders n’a le moyen de faire ses propres recherches dans les textes chinois pour vérifier leurs théories. Aucun sinologue et personnes ayant accès au sources ne persiste dans cette acupuncture franco-française car on s’aperçoit qu’on est loin des textes. Très loin.

Ce que j’ai toujours demandais c’est que ces personnes arrêtent de critiquer la Chine (car il y a un fond de racisme antichinois) et d’arrêter d’appeler leur approche « acupuncture traditionnelle ». Je leur propose d’appeler leur style « l’acupuncture française » comme on parle d’acupuncture coréenne, vietnamienne, japonaise, etc. Il y a 15 ans, un courant d’acupuncture issu d’un auteur anglais (Worsley) s’appelait aussi acupuncture traditionnelle aux USA. Mais il y a tant de personnes capables de lire le chinois parmi les étudiants américains qu’à un moment donné la thèse « traditionnelle » s’est effacée pour se transformer en « acupuncture des 5 éléments ». Tout le monde sait que c’est une approche inventée par Worsley et ses continuateurs. Je pense que c’est sain d’appeler un chat, un chat…

Avatar
Rang
Rang
Rang
Rang

Nombre de messages : 256

Rejoint 2019-09-19

« Mal nommer les choses, c’est ajouter au malheur du monde ». Albert Camus

Avatar
Rang
Rang
Rang
Rang

Nombre de messages : 4079

Rejoint 2011-04-13

Magnifique :-)

Rang

Nombre de messages : 14

Rejoint 2020-03-23

Merci beaucoup pour ces éclaircissements :)

Rang
Rang
Rang
Rang

Nombre de messages : 709

Rejoint 2012-08-06

Je ne sais pas s’il existe une acupuncture française, serbo-ukrainienne ou vénusio-plutonnienne. Il y a beaucoup de fantasmes et d’orgueil sur le sujet.
La réalité est : combien de français actuellement ont écrit un livre cohérent sur le sujet qui tient la route de bout en bout ?  S’ils étaient nombreux, on se demande pourquoi nous aurions besoin de traduire les ouvrages anglo-saxons. Il est là, le symptôme.
Je sais par contre grâce aux publications que je reçois, que la Chine d’aujourd’hui reste le berceau et le dépôt incontournables de l’évolution de l’acupuncture. C’est elle qui encore et toujours tire notre discipline vers le haut. Je n’ai jamais compris ceux qui doutent de cette réalité.
Dans tous les registres de la société, les êtres humains ont un incontestable côté clivé. Pourquoi ferions-nous exception à la règle ?