Remonter

YIN BAO

Rang

Nombre de messages : 4

Rejoint 2015-09-23

Bonjour,
je suis à la recherche d’écrits, de références, d’études sur le point Yin Bao, 9F
Pratiquez-vous ce point ? pour quelles indications ?
Ce point, de part son nom et son idéogramme me laisse perplexe….
Pas vous ?

Avatar
Rang
Rang
Rang
Rang

Nombre de messages : 4078

Rejoint 2011-04-13

ANNOUCHKA,

Qu’est-ce qui t’attire dans ce point ?
Qu’est-ce qui te laisse perplexe exactement ?

Rang

Nombre de messages : 4

Rejoint 2015-09-23

En fait, je suis sage-femme, et souhaitais faire un mémoire sur ce point
je ne trouve aucune référence dans les textes sur ce point, ni aucunes études…
Un obstétricien a démontré dans sa pratique son utilisation comme point protecteur du foetus dans les souffrances foetales, les retards de croissances etc .... c’est par son idéogramme qui ressemble à un foetus dans l’utérus, qu’il a été mis sur cette piste….
son utilisation semble confidencielle et limitée à l’obstétrique : j’aurai aimé savoir si ce point avait éveillé d’autres curiosités, et d’autres pratiques dans d’autres domaines

Cette recherche m’a mis aussi sur une autre piste : est-ce une pratique courante chez les praticiens de s’interroger sur le nom d’un point, ou de son idéogramme….
D’autres découvertes sont-elles issues de ce processus ? 

Avatar
Rang
Rang
Rang
Rang

Nombre de messages : 4078

Rejoint 2011-04-13

ANNOUCHKA

Si on part sur le postulat que l’acupuncture est un art traditionnel et que cette tradition s’est transmise à travers divers grands textes canoniques. Si on étudie ces textes attentivement, on s’aperçoit que les grandes indications de F 9 (yīn bāo 阴包) sont :

Douleur lombaire, douleur du petit ventre (xiǎo fù 小腹) => Zhēn Jiǔ Jiǎ Yǐ Jīng (Classique de l’ABC de l’acupuncture et de la moxibustion)
Douleur lombaire et du coccyx qui irradie dans le petit ventre (xiǎo fù 小腹) => Tóng Rén Shū Xué Zhēn Jiǔ Tú Jīng 铜人腧穴针灸图经(Classique illustré des points d’acupuncture et de moxibustion de l’homme de bronze)
Dysurie, incontinence urinaire => Zhēn Jiǔ Jù Yīng 针灸聚英 (Collection du meilleur sur l’acupuncture et la moxibustion)
Irrégularités menstruelles => Zhēn Jiǔ Jù Yīng 针灸聚英 (Collection du meilleur sur l’acupuncture et la moxibustion)

Dans l’histoire de l’acupuncture, jamais dans les grands textes de l’acupuncture, on a utilisé ce point pour les souffrances fœtales ou les retards de croissance (d’ailleurs, je ne vois pas le lien entre ces deux pathologies…). Cela ne signifie pas que ce point ne pourrait pas avoir ces indications. MAIS en France, nous sommes les recordmans du monde des inventions en acupuncture…

ANNOUCHKA - 16 Octobre 2015 02:39 APRÈS-MIDI

c’est par son idéogramme qui ressemble à un foetus dans l’utérus, qu’il a été mis sur cette piste….

Yīn Bāo 阴包 => Yīn veut dire yīn de yīn yáng ou alors organes génitaux (autant de l’homme que de la femme)
Bāo veut dire simplement enveloppe ou envelopper, ou ce que je traduis par « enveloppe procréatrice », car en effet ce Bāo est décrit dans les textes anciens comme étant en relation avec les fonctions génitrices de la femme et de l’homme. Donc, Bāo ne peut pas être traduit par utérus à cause de cela, les hommes ont aussi un Bāo selon les Anciens.

On utilisa le nom de certains points d’acupuncture en Chine, comme moyen mnémotechnique, mais ce n’est pas le nom lui-même qui donna les indications et les caractéristiques des points ! Lacan n’avait pas encore frappé les esprits il y a 2500 en arrière !

ANNOUCHKA - 16 Octobre 2015 02:39 APRÈS-MIDI

Cette recherche m’a mis aussi sur une autre piste : est-ce une pratique courante chez les praticiens de s’interroger sur le nom d’un point, ou de son idéogramme….

En France oui, dans un milieu qui a une approche intellectuelle, romantique, pseudo-ésotérique de l’acupuncture. Mais je peux vous l’assurer l’acupuncture n’est pas une philosophie, ni une sagesse, c’est une médecine, bien terre à terre. Y mettre de la magie, de l’ésotérisme est une erreur, en tout cas dans le courant principal du Huang Lao.

Rang

Nombre de messages : 4

Rejoint 2015-09-23

merci beaucoup Philippe pour ta réponse détaillée et argumentée !
la médecine chinoise a évoluée en 3000 ans, ne penses-tu pas qu’elle puisse encore le faire ?
(je conviens du danger des dérives !!! mais une médecine vivante n’est-elle pas une médecine qui évolue ?
Je te prie d’escuser mes réflexions de novice, qui n’ont rien de polémiques pour ma part….

Avatar
Rang
Rang
Rang
Rang

Nombre de messages : 4078

Rejoint 2011-04-13

Il y a deux réponses possibles à votre interrogation.

Soit on considère que l’acupuncture s’inscrit dans le processus d’une Tradition, et dans tel cas, l’objectif est de retrouver, étudier et appliquer le savoir des Anciens.
Soit on considère que l’acupuncture est une science médicale et dans cette situation, on peut en effet la rénover sans cesse. Cependant, j’ai un fort doute sur le fait que l’on trouve de nouvelles applications d’un point sur la base de son nom chinois.

Ce qui est dommage c’est qu’il existe dans les textes chinois anciens des centaines d’indications de points, de combinaisons de points sur la gynécologie et l’obstétrique, fondées notamment sur une expérimentation centenaire ou millénaire à une époque où il n’y avait pas la médecine scientifique, et qu’au lieu d’étudier cela, on invente des prétendues indications basée sur le nom des points. L’un n’empêche pas l’autre, mais quel gaspillage ! Quelle perte de temps ! Quel manque d’efficacité et de pertinence quand je vois tous les trésors cachés qui ne sont pas déterrés par les rêveurs de l’acupuncture…

Rang

Nombre de messages : 4

Rejoint 2015-09-23

Merci beaucoup pour vos réponses Philippe, mais aussi pour votre patiente…..
Vous m’avez définitivement convaincue :
- A me plonger dans les textes anciens
- A continuer à me former
- et à changer mon sujet de mémoire !!!
Merci !