Remonter

Qigong medical par alkan Johnson es ce reconnu?

Rang
Rang
Rang
Rang

Nombre de messages : 708

Rejoint 2012-08-06

Toutes les médecines, je dis bien toutes sont des observations de l’humain décrites à partir d’une activité mentale, cognitive. Elles sont donc plafonnées par la dualité du yin-yang. Elles ne vont pas au-delà, là où l’unité ou la vacuité créatrice demeure.
Les médecines sont ouvertes/fermées par leurs représentations imaginaires du réel acquis, par conséquent, leurs hun. Elles naissent à partir de, et restent dans l’outil mental, comparatif du deux.
Aucun terme qui va au-delà de ce deux ne peut s’y appliquer. Et encore, nous ne savons rien de la mystique, la métaphysique, la spiritualité ; qu’à les imaginer, encore les hun, à partir de l’outil mental.
Il n’y a aucun miracle dans l’activité médicale, que l’application de règles apprises par expérience “sur le tas”.
Je vais plus loin. Aucune médecine ne guérit définitivement, le terme même de guérison devrait en être exclu. Nous appliquons un traitement sur un plan duel et s’il y a guérison, elle se réalise sur un autre plan qui échappe totalement à notre regard de praticien.
Quand nous sommes conscients de ces réalités, que nous appliquons des règles diagnostiques et thérapeutiques imaginaires, que nous ne guérissons pas, que nous ne savons rien de l’autre parce que nous ne savons rien sur nous, que nous sommes des gouttes d’eau dans l’océan des patients ; alors seulement on peut se qualifier de praticien et soigner.
Les taoïstes disent que vouloir soigner un autre est une hérésie. Je rajoute : refuser de soigner un autre en étant conscient que nous ne savons rien d’essentiel est une autre hérésie

Avatar
Rang
Rang
Rang

Nombre de messages : 71

Rejoint 2011-07-05

.

Rang
Rang

Nombre de messages : 33

Rejoint 2013-09-26

Il serait intéressant de voir les témoignages précis sur le long terme de ceux ayant testé le qigong médical . Sur le long terme car je remarque que souvent un practicien ne garde pas le lien avec ses clients et ils le traitent sur quelques séances mais souvent le patient va plutôt aller dans le positif disant que cela va mieux (pour ne pas vexer) même si c est vraiment léger et faible et ensuite couper le lien avec le practicien . Le practicien se dit alors une victoire de plus alors que pas du tout..

Comme sur le site de EMDR France (méthode lié aux traumatisme )  qui regorge de témoignage de guérison et d’apaisement de trouble de personnes ayant subi inceste , ou choc terrible (conducteur de train ayant écrasé une personne ,vétéran de guerre etc.)

Rang
Rang
Rang
Rang

Nombre de messages : 708

Rejoint 2012-08-06

Je vais tout à fait dans le sens d’alishan. Elle confirme exactement ce que j’évoquais dans mon dernier message.
Quand elle dit “comme sur le site EMDR”, veut-elle signifier la même chose ? A savoir qu’à long terme, la “guérison” n’est pas du tout assurée ? J’irais dans ce sens.
Quand à la video de Mr Sun, je ne vois pas encore pourquoi je le qualifierai de maître, elle reste du domaine farfelu tant que nous n’avons pas de preuves objectives de ses affirmations.
Il y a certes des résultats parfois incompréhensibles qui ne s’expliquent pas objectivement, j’en conviens. J’en ai plusieurs dans ma longue carrière. Cependant, ils restent l’exception et sont transmis en tant que tels, non pas comme des cas généraux et reproductibles.

Avatar
Rang
Rang
Rang
Rang

Nombre de messages : 4073

Rejoint 2011-04-13

Fatah,

C’est dommage d’avoir supprimé ton message, il amené des éléments de réponses…
Je t’invite à ne pas avoir peur de la confrontation avec Trebor qui malgré son côté coupant est capable de remettre en question son point de vue si les arguments apportés sont pertinents (ce qui est assez rare).

Rang
Rang

Nombre de messages : 33

Rejoint 2013-09-26

Pour l EMDR je pense que ce sont de bons témoignages et que cette méthode marche même sur le long terme.

Il faudrait accumuler des témoignages sur le long terme ce qui manque dans toutes les sites ou vidéo youtube des practiciens les plus connus.

Rang
Rang
Rang
Rang

Nombre de messages : 708

Rejoint 2012-08-06

Il faudrait commencer par définir ce qu’est le long terme. Quand je décrits une observation clinique, j’évoque des courts et moyens termes. J’évalue ces derniers à 3/4 mois.
Au-delà, stabiliser un déséquilibre est plus aléatoire, surtout dans les conditions de vie actuelles.
D’une part, le corps n’est pas fait pour s’adapter aux exigences économiques ; d’autre part, la résurgence de maladies nouvelles et chroniques chez des sujets de plus en plus jeunes rend illusoire une guérison médicale, de surcroit, par une seule médecine.
Il faudrait investir le corps par plusieurs entrées. Une combinaison d’approche occidentale, chinoise, indienne même que je ne connais pas ; par des techniques énergétiques, psychothérapie/psychanalyse, méditation demande un tel investissement de temps qu’elle devient irréalisable. Elle n’est peut-être même pas supportable par tous les patients. A vrai dire, elle l’est par très peu d’entre eux. L’immense majorité désire que les symptômes cessent sans que les conditionnements ne changent, ce qui est impossible.
Toutes les médecines décrivent des causes et mécanismes. Ils ne sont que seconds. Les médecines ne peuvent pas aller à la cause première, originelle qui ne leur appartient pas.
Pour le moment, de ce que je comprends, seules les systèmes médicaux extrêmes-orientaux ont compris l’endroit où le dernier verrou saute ; mais il est inacceptable à notre époque actuelle qui a chuté cosmiquement. Je veux parler du microcosme intérieur, le corps, évidemment.