↑ Remonter

L’année du coq de feu

Dans Théories fondamentales

Par Viviane Bonaz (astrologue)

Pour mieux apprécier cet article, nous suggèrons la lecture préalable du rappel sur les "fondamentaux de l’astrologie chinoise" écrit également par Vivianz Bonaz. Cliquez ici pour lire cet article.

Contrairement au singe, le coq ne cherche pas une liberté absolue pour conquérir le monde, il souhaite avant tout vivre au sein d’une communauté. Il veut vire en parfaite harmonie, sans à coup, et pouvoir compter sur son environnement pour atteindre ses objectifs. C’est un personnage doué et raffiné, par ailleurs extrêmement tenace et travailleur. Il a un but et s’y investit totalement. Il défendra ses projets, sa famille et ses amis, bec et ongles !

Après une année bondissante, dynamique où il n’était nullement question de se croiser les bras, nous allons cette année retrouver une ambiance moins chaotique, plus dense, laissant peu de place à l’originalité mais ou la rigueur sera de mise….!

Le coq de feu, c’est avant tout du métal, avec un feu qui éclaire, et met en lumière. Cette année, l’univers énergétique va nous permettre de consolider ce qui a été entrepris, de poursuivre les actions initiées en 2016

Les absents de l’année 2017

L’eau

Nous avions l’an passé, le retour de l’eau, le mouvement, la communication étaient alors favorisés (ce qui ne veut pas dire que tout le monde a profité de cette aubaine ! Cependant l’énergie était bien là. Le monde s’est mis à bouger, à traverser les mers, à se faire entendre, les « Start up » ont fleuri. En 2017, l’eau disparaît et rend difficile la communication et l’écoute, la relation aux autres. L’eau est également reliée à la sagesse. On peut imaginer que cette année sera plus problématique pour faire entendre raison aux extrémismes. Chacun restera figé dans ses dogmes et convictions. Il sera difficile de partager ses idées sans que chacun tire l’épée !

Le bois 

Nous l’avons vu, le bois, c’est la générosité, la compassion, la croissance, les idées nouvelles. Elles ne sont pas aux rendez-vous…

En 2017 comme en 2016, ce ne sera plus à l’ordre du jour et pour ne prendre qu’un exemple, l’accueil des migrants posera davantage de problème sur le plan international. Certes, ce qui a été décidé en 2015 ne sera pas remis en cause, au contraire mais les frontières (le territoire) qui étaient le vif du sujet en 2015, seront cette année cadrées et les règles seront plus strictes qu’en 2016. Nous en avons déjà quelques exemples aux états unis mais également en Europe et peut être beaucoup plus loin encore sur un autre continent, en Australie.

Les écrits ne sont plus dans l’énergie de l’année. Le rayonnement culturel ne sera pas favorisé. Dans un tout autre domaine, le bio, le respect de la nature, les forêts…ne seront plus le souci N°1 de nos dirigeants (valoriser seulement en période électorale ! Que va devenir la COP 21 ?)

La terre 

C’est la terre qui nous permet un meilleur encrage et qui nous donne un sentiment de sécurité et de constance. Elle nous parle de territoire mais aussi d’humanité, de confiance et de responsabilité. Nous allons perdre cela pendant cette année 2017. L’ambiance générale de l’année va provoquer d’une manière générale une forme d’angoisse par rapport au monde dans lequel on vit. Quel est mon territoire ! Comment le protéger ! Où sont les limites ? Certains hommes politiques vont en faire une priorité car rien n’est défini clairement.

Le coq de Feu… (composé de métal et de feu)
Le saviez vous ? C’est l’énergie du mois de septembre 2001 !

Cet animal est la métaphore du métal pur qui porte le feu sur son dos et qui ne compose avec rien ! Il a un seul objectif en tête et il s’y tient.

Le métal initié par le singe en 2016 poursuit son œuvre en 2017 avec conviction, avec obstination, précision, savoir-faire, discipline dans son travail et beaucoup de rigueur. C’est une année qui peut favoriser le succès financier, cela peut être une augmentation de salaire ou une récompense pour travail accomplit. 2016 était une bonne année pour investir, cette année le sera moins faute de terre. Mais les mois d’avril, juillet, octobre et janvier pourront vous apporter l’opportunité d’accomplir quelques beaux investissements.

Le coq fait partie de ces animaux qui vous donnent le courage, la détermination et l’opportunité de vous défendre et d’atteindre vos objectifs. Le coq, c’est aussi la droiture, et l’autorité. Il a le sens du commandement et peut exercer des responsabilités et de hautes fonctions. Mais attention à ne pas abuser de cet atout et devenir trop autoritaire. C’est le risque de cette année, ne pas savoir écouter, échanger, comprendre, accepter de faire des compromis.

Il y a le bon côté de ce métal : le travail de précision, tous ce qui induit la création de bijoux mais aussi le matériel de haute précision dans l’industrie. C’est aussi le monde de la justice et des lois qui se renforcent. La législation évolue, le besoin de protection devient plus prégnant. C’est aussi le monde de la finance ! On peut craindre que les riches deviennent encore plus riches et les pauvres plus pauvres car n’oubliez pas que le bois, métaphore de la compassion n’est pas au registre de 2017

Au-dessus du coq il y a le Feu

Le feu rend visible ce qui est caché, et cette mise en lumière peut entrainer des problèmes de justice. Ce n’est pas un feu très fort mais suffisamment éclairant et il révèle ce qui est caché, un compte à l’étranger ? Pourquoi pas ! Petit feu deviendra grand ! C’est le risque du feu yin du coq de feu. Il semble fragile et faible mais il faut peu de choses pour en faire une torche qui dévaste tout. Ce qu’il risque de montrer, c’est l‘acier de l’épée, mais c’est aussi les attentats (nous n’en avons pas fini avec cela), les explosions. C’est une année qui risque encore d’être dangereuse et qui risque de déstabiliser le monde (pas d’encrage terre pour se rassurer).

2017 nous demande de la rigueur, prendre le temps de décider et de clarifier nos intentions, d’être prudent et tempéré et de ne pas rester figer sur des opinions qui ne sont que les autres mais pas vérités absolues.

Les amis de mes amis sont mes amis :
SI (serpent), YOU (coq), CHOU (buffle)

Le coq a des amis avec lesquels il potentialise le métal

  • Le Serpent « SI » est le signe de l’énergie naissante du métal : c’est le concepteur, c’est le germe, l’idée, le stratège.
  • Le Coq « You » est la force maximale du métal : il commande, transforme, peaufine, cisèle et tranche il est le meneur sur le terrain, il manque de diplomatie
  • Le Buffle « Chou » est la réserve du métal : c’est l’intendance, la réserve qui permet de soutenir la troupe.

               

En 2017, année du coq, un mois de mai « serpent » et un jour « buffle », ou un mois « buffle » et un jour « serpent », vous avez là une combinaison gagnante qui vous permettra de démarrer dans de très bonnes conditions tout ce qui est en relation avec le domaine du métal, c’est-à-dire toutes les professions qui ont à voir avec la justice, les finances, la bijouterie, l’acupuncture, la musique, tous types d’industrie ayant traits à la métallurgie, mais plus encore, qui nécessite de la rigueur. Ce sont des moments favorables au démarrage, à la mise en route d’un projet.

Mes 2 alliés : le singe et le chien   

Tous les 3 ont un langage commun qui vibre au son du métal. Ils appartiennent tous les trois à la même saison, l’automne, ils sont de la même famille. C’est la combinaison la plus puissante et  on peut dire que le métal est à son maximum de force. Le métal est la métaphore de la rigueur et de la justice. Cette combinaison peut dans certains cas soutenir une personne qui présente une faiblesse dans son thème.

                     

Le métal dans un thème peut représenter la richesse, l'argent. Quand le singe, le coq et le chien se combinent, ce peut être un bon moment pour s'engager financièrement car le métal sera en force.

Mon ami le dragon (Avril)

Le dragon avec lequel, dans certaines circonstances, le coq se combine, favorise la production de métal et permet de renforcer la force du coq mais dans certaines circonstances peut aussi immobiliser l’énergie du coq.

                  

Le Lapin (mars), un ennemi ?

Le lapin et le coq sont opposés en tout point. Ils appartiennent à deux univers opposés. Lorsqu’ils se rencontrent, les difficultés, les conflits, les complications peuvent apparaître. Le lapin peut être mis en difficulté mais partez du principe que si vous savez qui est votre ennemi, ses caractéristiques, ce qu’il porte en lui, vous pouvez le rencontrer sans crainte d’être blessé. Quand on sait que dans l’année du coq, le lapin est associé au mois de mars (4 mars au 5 avril 2017), on peut s’attendre à ce moment-là à des turbulences. Entre le métal (coq) et le bois (lapin), l’agent qui fait le pont, c’est l’eau, la communication. Ainsi, dans ce mois rugueux au potentiel conflictuel, la communication, l’échange, la parole sont essentiels pour éviter les désagréments.

            

Durant le mois de mars et les jours lapin tout au long de l’année, cette stratégie (communication) est fortement recommandée. Rien de fondamental ne devrait être entrepris durant ces dates.

Quand un coq rencontre un autre coq !

On pourrait imaginer que 2 personnages aussi semblables pourraient se comprendre et parler le même langage ! Tout cela est vrai mais dans une basse cours, vous constaterez que 2 coqs ne s’entendent pas. Chacun veut prendre le pouvoir sur l’autre et gouverner.

Alors dans la vraie vie, on peut dire qu’ils se conduiront en gentleman jusqu’à un certain point. Le problème de 2 coqs dans un thème est plus compliqué.

Si vous êtes coq et que cette année 2017 fait entrer dans votre thème un autre coq, vous risquez de prendre de mauvaises décisions. Vous serez le seul responsable de cette situation. Alors mon conseil, s’il s’agit de décision d’ordre professionnel, financier, juridique, de santé (problème respiratoire parce que vous fumez trop…), prenez le temps de réfléchir sérieusement, ne vous emballez pas, prenez conseil auprès d’un avocat, d’un expert-comptable, d’un thérapeute, bref ne vous emballez pas car ce 2ème coq peut vous entrainez dans des difficultés que vous ne soupçonnez pas.

N’oubliez jamais que le temps est votre allié et qu‘il est sage de faire preuve de patience.

            

En guise de conclusion

L’astrologie chinoise vue par les chinois est assez binaire, noir ou blanc (c’est bon ou c’est mauvais, vous êtes chanceux ou vous êtes foutu !). Ce n’est pas ma vision ! Si vous savez qui vous êtes, quels sont vos alliés, vos ennemis, si vous vous appuyez sur le temps, alors la réussite est au bout de votre chemin. Cette année ne va pas manquer de « peps », ouvrez l’œil, prenez le temps de réfléchir et profitez ! N’oubliez pas que les obstacles sont souvent des opportunités même si cela paraît le moment venu difficile à surmonter. Avec le recul, on constate le bien-fondé !

Cet article présente les tendances de l’année 2017 avec des indications précieuses dans la globalité. Cependant, elles doivent être toujours resituées par rapport à vos propres données astrologiques du Ba Zi. Pour une étude plus personnelle, plus précise, plus stratégique, il vaut mieux consulter un professionnel. Connaître ses forces, ses carences, grâce à l’investigation de son thème natal en astrologie chinoise est toujours enrichissant.

VIVIANE BONAZ vous propose des Cours d’astrologie chinoise et lecture de thèmes. @Mail : vivianebonaz@gmail.com - Téléphone : + 33 6 12 90 55 68

 

*************************

Se former en acupuncture : cliquez ici pour en savoir plus...

Formation Supérieure en pharmacopée chinoise : cliquez ici pour en savoir plus...

Des formations en ligne de grande qualité pédagogique en médecine chinoise : cliquez ici pour en savoir plus...

Des livres de référence pour l'étude et la pratique de l’acupuncture et la médecine chinoise : cliquez ici pour en savoir plus...

 
image description