↑ Remonter

Tai Yin général et Jue Yin ponctuel ?

Rang
Rang
Rang
Rang

Nombre de messages : 141

Rejoint 2012-11-13

Bonjour à toutes et tous,

Patiente 39ans.

Frileuse a toujours besoin de se couvrir. Grosse aversion à l’Humidité. Transpiration sous aiselles odorante.
Ballonnement, fatigue après mangé, flatulences.
Boit pas mal avec bouche sèche le jour.
Selles une fois par jour bien moulés mais en ce moment moins moulées.
Urines fréquentes (selon elle logique avec boisson) mais pas d’urines la nuit.
Zone lombaire “sensibles”, et articulations membres supérieurs douloureuses (coude, épaules).
Endormissement OK mais réveils dans la nuit avec ré-endormissement facile. Souvent jambes chaudes la nuit.
Se sent fatiguée depuis plusieurs mois et a du mal à récupérer.
Perte odorat depuis un an et les matins liquides clairs voir glaires collantes difficiles à expectorer (dans la gorge, poumon RAS).
D’un point de vu gynéco : règles rouges foncées avec traces marrons en début et fin avec quelques caillots. Quantité faible, quelques légères douleurs pendant les règles. Mx de tête avant les règles et sifflement aigu parfois dans une seule oreille
+ pertes blanchâtres abondantes depuis un an très collantes.

Pour tout cela il se dégage à mes yeux un syndrome Tai Yin avec Humidité/Mucosités, Froid Vide et Vide + stase de Xue. Humdité Vide /stase de Xue on peut penser à Dang Gui Shao Yao San mais je suis plus tenté par Shen Zhuo Tang avec ajout de DG + CX pour le Xue. (GAN JIANG est indispensable à cette patiente).
Et quand viennent les règles Chaleur Vide lié au Vide de Xue (stase de Xue)

Mes questions :
  - Par contre je ne m’explique pas les jambes chaudes la nuit ? Est-ce lié au Vide de Xue (Chaleur Vide) ou alors Yang Ming puisque transpiration aisselle odorante ? Dans ce cas ajouter YI YI REN à la formule Shen Zhuo Tang + DG et CX pourrait être une bonne idée ?
  - Est ce que pendant les règles les mx de tête associé aux sifflement aigu (+ ne l’oublions pas bouche sèche et soif) peuvent correspondre à la Chaleur en haut d’un syndrome Jue Yin ponctuel ? Pour moi je m’expliquais la soif et sècheresse de la bouche comme dans le cas de la jeune fille du cours sur le Tai Yin et non comme une chaleur en haut.
  - Est ce qu’en traitant le fond Tai Yin je vais traiter le ponctuel Jue Yin le cas échéant ?
  - Ou alors ai-je à faire directement à un Jue Yin justifié alors par la sécheresse de la bouche et la soif ?
  - Ou alors est-ce que ces signes de chaleur sont une chaleur Vide Yang Ming (car n’oublions pas les jambes chaudes la nuit = en bas et non en haut comme dans un Jue Yin)
  - Est ce que je suis complet a coté de la plaque ? :-)

bon après je me dis qu’en traitant le Tai Yin je vais au moins tonifier le Froid Vide en bas pour lequel je suis sûr d’autant que si Ban Biao Ban Li dans mon cas je suis certain de ne pas être Shao Yang.

Belle journée à toutes et tous.

Avatar
Rang
Rang
Rang
Rang

Nombre de messages : 2614

Rejoint 2011-04-13

scottishgab - 05 Décembre 2017 11:15 MATIN


  - Par contre je ne m’explique pas les jambes chaudes la nuit ? Est-ce lié au Vide de Xue (Chaleur Vide) ou alors Yang Ming puisque transpiration aisselle odorante ? Dans ce cas ajouter YI YI REN à la formule Shen Zhuo Tang + DG et CX pourrait être une bonne idée ?

Les mucosités ou l’humidité, par ralentissement du qì peuvent stagner davantage et induire d’une transformation de chaleur. C’est un mécanisme assez fréquent. Yì Yǐ Rén 薏苡仁 (Semen Coicis Lachryma-jobi) est en effet très bien adapté pour cette situation. Tu peux l’ajouter à n’importe quelle prescription.

scottishgab - 05 Décembre 2017 11:15 MATIN


  - Est ce que pendant les règles les mx de tête associé aux sifflement aigu (+ ne l’oublions pas bouche sèche et soif) peuvent correspondre à la Chaleur en haut d’un syndrome Jue Yin ponctuel ? Pour moi je m’expliquais la soif et sècheresse de la bouche comme dans le cas de la jeune fille du cours sur le Tai Yin et non comme une chaleur en haut.

L’état des patients ne reste pas toujours stable. Souvent il évolue, il varie, il fluctue en fonctions de certains paramètres : émotions, alimentations, pleine lune, règles, la combinaison des troncs et des branches, etc. Donc oui dans cette situation, cette personne peut souffrir de jué yīn ponctuel selon un paramètre qui tend à le manifester.

scottishgab - 05 Décembre 2017 11:15 MATIN


  - Est ce qu’en traitant le fond Tai Yin je vais traiter le ponctuel Jue Yin le cas échéant ?

Plus tu rééquilibres une personne par rapport à son syndrome principal, plus tu as de chance d’avoir un effet sur le reste. Ce n’est pas automatique et ce n’est pas toujours suffisant. Souvent cela aide beaucoup.

scottishgab - 05 Décembre 2017 11:15 MATIN


  - Ou alors ai-je à faire directement à un Jue Yin justifié alors par la sécheresse de la bouche et la soif ?

La règle est : il faut traiter ce que tu vois au moment où tu donnes un traitement. S’il y a un jué yīn, traite le jué yīn. s’il n’est pas là en permanence mais à des moments précis, traite le à ces moments précis. Le meilleur moment de le prévenir et de traiter ce qui est plus permanent, ici à priori le tài yīn.

scottishgab - 05 Décembre 2017 11:15 MATIN


  - Ou alors est-ce que ces signes de chaleur sont une chaleur Vide Yang Ming (car n’oublions pas les jambes chaudes la nuit = en bas et non en haut comme dans un Jue Yin)

Les jambes chaudes sont assurément une chaleur du yáng míng. Cela n’exclut pas un jué yīn par moment.

scottishgab - 05 Décembre 2017 11:15 MATIN


  - Est ce que je suis complet a coté de la plaque ? :-)

J’aurais aimé être à côté de la plaque comme tu fais il y a 25 ans. Je serais aujourd’hui un bien meilleur praticien.

J’espère que ces réponses vont t’aider.

Rang
Rang
Rang
Rang

Nombre de messages : 141

Rejoint 2012-11-13

Oh que oui çà m’aide !!!

Pour ton info ;-) Je viens de me farcir le premier webinaire des Jing Fang et c’est absolument indispensable pour donner du sens à la suite de ma pratique de cette belle interprétation du Shang Han Lun, vivement les deux suivant…