↑ Remonter
   

Taoïsme et réincarnation

Rang
Rang
Rang
Rang

Nombre de messages : 577

Rejoint 2012-08-06

 

Cher Philippe,
Il y a quelques années, nous avons eu un échange à propos de la pensée chinoise et de la réincarnation. Tu avais signifié qu’elle ne faisait pas partie du discours taoïste, elle concernait le bouddhisme uniquement.
Une amie vient de passer 15 jours dans un temple taoïste et j’ai les enregistrements de l’échange avec le maître. On entend sa voix en chinois alternant avec celle du traducteur en français. Il décrit les gui, les hun et les po placés clairement dans la perspective de la réincarnation.
Amitiés.

Avatar
Rang
Rang
Rang
Rang

Nombre de messages : 2452

Rejoint 2011-04-13

 

Oui de nombreux “taoïstes” sont influencés par le bouddhisme. Il y a une forme d’influence subtiles entre confucianisme, taoïsme et bouddhisme en Chine. Dans le taoïsme originel, on ne parle pas d’incarnations successives. On parle du retour vers le monde non-manifesté. C’est la théorie du retour de Lao Zi.

Rang
Rang
Rang
Rang

Nombre de messages : 577

Rejoint 2012-08-06

 

Au-delà de cette anecdote sans importance, ce qui me frappe le plus est que beaucoup de traditions parlent de la “voie du retour” vers le non-manifesté, l’indifférencié, le non-créé, etc… Le soufisme notamment, le dit évidemment en terme de retour vers Dieu. Mais qu’importent les mots, c’est leur esprit qui nous intéresse. Contrairement à ce qu’on pourrait imaginer, rien n’est plus proche du soufisme que le taoïsme. La première phrase de la première sourate du coran est une sublime formalisation sous l’aspect de lettres, de la voie du retour. Ce que je veux dire par là est que, dans les langues sémitiques, les lettres sont le support de la science de cette voie. Il n’y a pas, par exemple, une théorisation du corps comme support, à l’instar du discours taoïstes. Chaque civilisation a emprunté le chemin qui lui est adapté pour arriver aux mêmes conclusions.

Avatar
Rang
Rang
Rang
Rang

Nombre de messages : 2452

Rejoint 2011-04-13

 

Passionnant !

Rang
Rang
Rang
Rang

Nombre de messages : 577

Rejoint 2012-08-06

 

Et ce qui est encore plus passionnant est que chaque civilisation a construit son rapport à elle-même et à l’autre en fonction de son support.
Pour permettre une ouverture extraordinaire vers la dimension du Ciel antérieur par les lettres, la civilisation arabe a été obligée de rigidifier son rapport apparent aux lettres et de nier le corps. Inversement, pour permettre une ouverture extraordinaire vers la dimension du Ciel antérieur par le corps, la civilisation chinoise a été obligée de rigidifier son rapport apparent au corps et de nier la lettre qui n’existe pas dans le monde Chinois. C’est un résumé bien sûr, mais on n’est pas en train d’échanger dans un cours d’alchimie interne !
Vive l’altérité !!

Avatar
Rang
Rang
Rang
Rang

Nombre de messages : 2452

Rejoint 2011-04-13

 

Merci beaucoup pour ta réflexion éclairante.

Rang
Rang
Rang
Rang

Nombre de messages : 577

Rejoint 2012-08-06

 

A relire ma réflexion, je mettrais des mots moins extrêmes, bien que la pensée fondamentale reste valable.
Nier le corps par exemple, peut devenir plus simplement ne pas avoir élaboré un discours sur le corps.
Rigidifier la lettre ramène sur le caractère absolu attribué aux enseignements religieux et canoniques qui ne laissent pas de place à l’interprétation, ce que nous qualifions d’esprit de la lettre par rapport à la forme. D’une certaine manière, l’espace d’ouverture extraordinaire de la langue arabe est plus dans la science des lettres, son aspect ésotérique, caché et tourné vers le Ciel antérieur, que dans sa formalisation grammaticale apparente tournée vers le Ciel postérieur. On retrouve cette particularité dans la langue hébraïque qui, comme l’arabe, est dite sémitique.
Nier la lettre pour le monde chinois ramène sur le fait que son langage est fait d’idéogrammes qui n’ont pas deux faces tournées vers chaque Ciel, antérieur et postérieur. Les Chinois ont plutôt investi le discours sur le corps pour rendre compte des deux Ciels, à l’instar des Indiens avec les chakras.
Tout se passe comme si les sémites se servaient de la face cachée de leur alphabet pour construire le corps, en remplacement d’un discours direct sur celui-ci. Attention, il ne s’agit pas des lettres vues avec les yeux apparents, mais de leur aspect caché dans le mingmen, le 2e œil. C’est la face tournée vers le Ciel antérieur, support des déséquilibres énergétiques.
Veux-tu que j’aille plus loin ?

Avatar
Rang
Rang
Rang
Rang

Nombre de messages : 355

Rejoint 2012-03-22

 

Moi, oui ! Je me régale

Rang
Rang
Rang
Rang

Nombre de messages : 577

Rejoint 2012-08-06

 

Attention, les âmes sensibles devront s’abstenir de lire la suite où à leurs seuls risques et périls.
Ai-je l’autorisation de Philippe pour continuer ?

Avatar
Rang
Rang
Rang
Rang

Nombre de messages : 2452

Rejoint 2011-04-13

 

Oui, oui, oui !
En avant Trebor !

Rang
Rang
Rang
Rang

Nombre de messages : 577

Rejoint 2012-08-06

 

D’accord pour aller plus loin, mais ça ne s’écrit pas facilement. Il faut trouver les mots qui conviennent pour témoigner d’une manière compréhensible. Je demande donc du temps, que le Ciel prenne la décision de me faire y aller.